Visitor counter, Heat Map, Conversion tracking, Search Rank
French English German

Sites Amis

vfa

Capture

Capture2colleurs

Connexion

Compteur de visite

65364
Aujourd'huiAujourd'hui4
HierHier27
Cette semaineCette semaine2
Ce moisCe mois659
Tous les joursTous les jours65364

PLANS ET METHODE

 

Bon, voilà, l'annonce est faite sur Check Six : je vais faire un cockpit de simulation du P47...il s'agit de ne pas se dégonfler maintenant.

 

D'abord les plans...comment faire ?

Un C6 me dit : "google est ton ami" et en effet, c'est un vrai pote celui là.

En plus de la documentation fournie les membres Check Six, je rassemble en un temps record ce qu'il faut mais pas moyen de trouver un plan complètement quoté de l'intérieur du cockpit, il va falloir traiter la chose par déduction.

Je prend donc les cotes du plancher et à partir de là en déduit les mesures globales du compartiment pilote.

C'est long, c'est fastidieux mais au final je retrouve des mesures presque justes, je m'en rendrais compte plus tard en faisant l'acquisition de pièces originales provenant de vrais avions.

 

Mais avant cela je me suis essayé à maitriser le logiciel Google Sketchup et ai au moins réussi à obtenir une mise en situation dans la pièce qui sera dédiée au simu :

 SKETCHUP SOFT P47

 

SKETCHUP P47

 

PLAN P47

 

Après un paquet d'heures passées à produire ce modeste resultat, je décide d'arreter là l'expérience : je ne suis pas un informaticien dans l'ame et le temps à passer en compréhension de ce logiciel est trop important.

Je vais donc faire ça à l'ancienne : papier milimétré et crayon à papier.

Voici un exemple de prise de mesures :

PLAN COUPLE  P47

 

PAPIER MM  P47

 

Au final ça fait une belle liasse :

LIASSE PLANS P47

 

Sur la méthode voici ce que je pourrais dire à celui qui voudrait s'engager sur les pentes glissantes de la réalisation d'un cockpit de simulation :

 

D'abord la toute première règle : une bonne réflexion avant l'action et c'est la moitié du boulot de fait.

Durant ces trois années de travail, je n'ai pas cessé de réfléchir, soupeser les choses....parfois après une bonne nuit de sommeil la solution d'un problème insoluble apparaissait d'elle meme au réveil.

Je me suis rendu compte que mon esprit cherchait toujours la complication, ce qui l'était au départ devenait souvent très simple au final.

Un plan mal préparé c'est du montage, de la découpe sur lesquels il faudra revenir, voir tout recommencer parce qu’on n’avait pas pensé a un petit détail qui gâche tout.

 

Deuxième règle : aimer les projets à long terme, aller au fond des choses, avoir un minimum d'aptitudes et de facilités techniques et un peu d'outillage quand même.Aimer chiner est un plus indéniable : c'est incroyable ce que l'on trouve dans les brocantes, marchés aux puces et autres depot-vente pour trois sous.

 

Troisième règle : trois ans c'est long...certaines réalisations seront plus longues encore....si vous êtes en couple assurez-vous que votre compagne tiendra la distance, d'ailleurs merci à ma Lucie qui est toujours là et a su comprendre mes motivations. Et puis ce n'est pas tout, il faut travailler pour gagner sa vie et tant qu'à faire autant le faire avec passion, sérieux et interet.

 

Quatrième et dernière règle : du plaisir, de la passion aéronautique à l'état pur et là tout est possible !

 

Mais revenons à l'aspect "plans":

Afin d'obtenir des pièces aux bonnes dimensions, je suis parti en premier du tableau de bord.

J'ai trouvé sur le net un tuto sur la fabrication d'un vidéoprojecteur à partir d'un rétroprojecteur à transparents et une dalle TFT d'écran plat. 

Cliquer sur le P47 pour visionner le tutorial FABRIQUER UN VIDEOPROJECTEUR   Image-27 

L'idée est de projeter un plan à l'échelle 1 et de prendre un calque du tableau de bord.

De cette pièce aux bonnes dimensions découlera la déduction de toutes les dimensions internes au cockpit.

En m'attaquant a cet avion, je savais que je ne pourrais pas m'appuyer sur d'autres constructeurs...à l'instar des Falconeux (F16 Fighting Falcon) ou des adeptes du Boeing 737 par exemple je ne connais personne qui se soit attelé à ce type de cockpit de simulation, à part un collectionneur du coté de Chicago (T-Bolt) qui a reproduit un cockpit de P47 statique à partir de pièces d'origine P47 de toute beauté.

Cliquer sur le P47 pour visionner le post de T-Bolt Image-27

Donc il faut bien trouver des solutions pour être le plus près possible des dimensions réelles.

Voici donc les photos du projecteur et la méthode de calque du tableau de bord sur un contreplaqué fin qui servira ensuite de gabarit :

RETROPROJECTEUR AB P47

 

RETROPROJECTEUR A P47

 

L'ecran TFT sous tension :

RETROPROJECTEUR P47

 

RETROPROJECTEUR B P47

 

Projection murale :

RETROPROJECTEUR C P47

 

La plaque de bois fin est présentée pour calque :

RETROPROJECTEUR D P47

 

GABARIT P47

 

Le résultat après découpe :

GABARIT A P47

 

 

Prochaine étape : LE TABLEAU DE BORD