Visitor counter, Heat Map, Conversion tracking, Search Rank
French English German

Sites Amis

vfa

Capture

Capture2colleurs

Connexion

Compteur de visite

58671
Aujourd'huiAujourd'hui25
HierHier29
Cette semaineCette semaine23
Ce moisCe mois332
Tous les joursTous les jours58671

UTILISER UNE DEFONCEUSE

S’il est un outil permettant de faire des prouesses c’est bien la défonceuse.

Defonceuse 1 P47

 

Non qu’elle soit indispensable mais les possibilités qu’elle offre ouvrent des horizons inaccessibles aux outils classiques.

La défonceuse est un moteur électrique de puissance variable. On choisira cette puissance en fonction des besoins : de manière générale plus elle est élevée plus les possibilités de coupes seront importantes, pour des travaux très fins de type maquettisme, un modèle de petite taille sera plus adapté.

Contrairement à un moteur de perceuse qui a une inertie faible, celui de la défonceuse ne monte pas dans les tours aussi vite, il faut donc lui laisser le temps d’arriver à la vitesse de rotation désirée (4-5 secondes) avant d’attaquer la matière.

Pour ma part j’ai opté pour un modèle à 1800W, plutôt élevé donc, mais à un prix très attractif (60 euros), elle a fait tout le boulot et fonctionne comme au premier jour.

En général le moteur est équipé d’un variateur de puissance, très important en fonction des opérations à réaliser. Il est muni de deux poignées avec un dispositif de sécurité classique.

L’axe est muni d’une bague de serrage permettant d’emprisonner une fraise, le plus couramment de deux diamètres différents (8 et 12mm).

La défonceuse peut être utilisée de façon mobile : on la maintient par les deux poignées en effectuant un mouvement multidirectionnel pour réaliser le travail, c’est la formule la plus « libre » quant au nombre de possibilités.

Des guides permettent de réaliser des coupes droites ou même courbes.

On peut également la fixer sous une table de travail afin de ne laisser dépasser que la fraise, cette formule est bien adaptée aux découpes en série plutôt rectilignes.

Enfin le principe de la défonceuse reste valable pour équiper les fraiseuses numériques de type CNC.

On voit ici la défonceuse équipée de son guide en butée sur un rail de guidage.

Defonceuse 2 P47

 

 

Defonceuse 3 P47

 

Defonceuse 4 P47

 

Le cœur de la machine est la fraise, de taille de forme et de qualité variée, c’est elle qui vous permettra de faire le travail désiré.

Les petits coffrets contenant diverses fraises à bois sont idéales pour commencer et de prix abordables. Elles vont s’user plus vite mais pour une utilisation non industrielle ça permet de faire pas mal de boulot, par contre il est peu probable que l’on ait l’utilité de tous les modèles du coffret ; il est donc parfois plus judicieux d’acheter sa fraise à l’unité mais ce sera plus cher.

Par contre dès lors que l’on veut travailler sur de la quantité, un investissement plus sérieux s’impose. Pour ma part, ayant beaucoup d’aluminium à découper dans mon projet, j’ai acheté une fraise spéciale aluminium chez un spécialiste de l’outil de coupe : AMS Affutage à Mulhouse.

 Cette fraise m’a couté 40 euros, les deux tiers du prix de la défonceuse…ce n’est pas donné bien sûr mais elle a fait tout le boulot sans faillir, prêt de 20m2 de découpes d’aluminium d’épaisseur variable, plus la simulation de plusieurs milliers de rivets.

A ce stade elle ne nécessite même pas un réaffutage, donc parfois il faut savoir investir.

 

Voici les différents types de fraises qui m’ont été utiles (les photos correspondantes viennent du site "Les Copeaux d'Abord", lien en fin d'article) :

      -       Fraise au carbure de type hélicoïdale : c’est ce que j’utilise pour la découpe de l’aluminium : durée de vie, très grande solidité, prix élevé mais vous vous en servirez longtemps

fraise 8 P47

 

-       Fraises droites : idéales pour les rainures basiques, les petites sculptures type cavités, leur tête est affûtée pour permettre de creuser le bois comme une mèche de perceuse, on peut les utiliser par leur côté pour raboter le bois verticalement.

fraise 7 P47

 

-       Fraises spéciales rainures, plutôt sous forme de disque de différentes tailles, seulement si l’on a beaucoup de travail de rainurage à faire.

fraise 6 P47

 

-       Fraises à profils variés permettant de réaliser un chanfrein particulier : arrondi, complexe etc…

fraise 5 P47

 

-       Fraises à copier : elles sont munies d’un roulement au-dessus de leur tête. On les appelle comme cela car elles permettent de dupliquer une pièce en la copiant. Elles vont attaquer le bois jusqu’à ce que le roulement vienne en appui de la pièce à travailler.

fraise 10 P47

 

fraise 1 P47

 

-       Il existe également des fraises spécifiques pour réaliser des assemblages, à se procurer uniquement en cas de besoin :

    fraises à profil/contre profil

    à queue d’aronde

a accrochage en T

 

Une des particularités les plus intéressantes de la défonceuse, c’est qu’elle permet de dupliquer des pièces à l’infini à partir d’un « patron ».

Le sabot de l’outil peut être équipé d’une bague à copier qui sert à venir en butée du patron, réalisé en tenant compte de l’espace entre la fraise et la bague à copier.

Voici un exemple de fabrication d'un couple aluminium avec par dessus un "patron" en contre plaqué :

Defonceuse 5 P47

 

Sur cette photo, on voit bien le principe : à gauche la défonceuse, en son milieu on apperçoit la bague à copier. Cette bague vient en butée de la découpe du contre-plaqué et la fraise est rabaissée pour entamer l'aluminium en dessous.

Defonceuse 6 P47

 

A part un ébavurage à prévoir, le resultat est très "pro"

Defonceuse 7 P47

 

De cette façon on peut effectuer un travail "à la chaine" et obtenir des pièces strictement identiques.

Defonceuse 8 P47 

 

Pour ma défonceuse j’ai bricolé un outil permettant de réaliser des ronds de plus de 2 cm à plus d’un mètre à partir de planches de parquet en surplus, en voici le secret :

DEFONCEUSE E P47

 

 

C'est sur le plateau de droite qu'est fixée la défonceuse, on apperçoit les quatre trous pour les vis.

DEFONCEUSE F P47

 

On voit ici la barre coulissante en mouvement : à son extremité est fixée une pointe destinée à se placer au centre du cercle à découper qu'on aura préalablement percé (un clou on peut voir sa tete).De cette façon on pourra réaliser des ronds petits à très petits (plus la barre coulissante se rapproche de la fraise plus c'est petit).

DEFONCEUSE G P47

 

A l'opposé, l'extemité de la barre coulissante sera arrimé au centre du cercle à découper pour cette fois obtenir un cercle grand à très grand.

DEFONCEUSE H P47

 

DEFONCEUSE I P47

 

DEFONCEUSE J P47

 

DEFONCEUSE A P47

 

 

Voici une découpe réelle : au centre la fraise, à droite de celle ci la pointe de la barre coulissante, en bas le cercle entamé avec en son centre l'orifice qui reçoit la pointe de la barre coulissante.

DEFONCEUSE B P47

 

Toujours procéder par passes successives pour ménager le matériel et obtenir une découpe impeccable.

DEFONCEUSE C P47

 

 

 

Il existe beaucoup de sites sur internet pour expliquer le maniement de la défonceuse, j’en recommande un en particulier : le site « Copain des copeaux » qui est une véritable mine d’informations.

Il y a dans ce site un article sous forme de vidéo « la défonceuse pour les débutants », incontournable !

Cliquer sur le P47 pour accéder à l'article Image-27